Les inimitiés dans l’univers ésotérique et sorcière

Mis à jour : juil. 23

COMMENT LA HAINE PEUT-ELLE DONNER LE POUVOIR ?

C’est un article très particulier que je vous propose de découvrir aujourd’hui mes chers amis, qui est un petit résumé de mon expérience et de mes ressenties à ce sujet. Tout ce que j’écris et met en avant n’est que le fruit de ma propre réflexion. Ne le voyez pas comme une attaque ou la réponse d’une expérience réelle récente, mais simplement l’envie de partager ce que beaucoup vivent en secret sur le sujet. De pouvoir mettre des mots sur une réalité qui est souvent bien cachée au plus profond de nous, sans jugement, critique ou dévalorisation. Afin d'apprendre à nous connaître et d'arriver à pouvoir nous aimer avec notre noirceur tout comme notre lumière...


Il est temps de faire entrer la chandelle dans les coins obscures de notre âme et de parsemer le tout d’un peu de psychologie et d’analyse, afin de comprendre pourquoi certaines choses se passent en nous. L’émotion intense de la haine procure une volupté de désillusion ! Mais...



Depuis que je suis dans ce milieu (waouu déjà presque 7 ans, je n’ai pas vu le temps passer) j’ai constaté à mon petit niveau ce que l’on nomme l’inimitié entres certains membres de la communauté magique.


Avant d’aller plus loin dans ma petite analyse et expérience personnelle du sujet, arrêtons-nous sur la définition de ce mot « inimitié » la signification est l’hostilité, un sentiment d’antipathie, qui peut également aller jusqu’à la haine.


Maintenant que vous avez cerné la thématique, on peut y aller.


N’imaginons pas que les guéguerres entres les personnes de notre communauté soient exclusivement liées au milieu concerné, ça existe de partout. D’ailleurs même dans notre propre famille (comme ce fut mon cas et le cas de milliards d’autres) on peut avoir une aversion contre un cousin, une tante, une sœur, un frère. Prendre conscience que ce sentiment est avant tout humain est une bonne chose à mon sens, mais ce n’est pas parce que cela semble normal, qu’il ne faut rien faire pour comprendre cette émotion et laisser nous happer le cœur dans le côté obscur de la force hihi.


Il faut peut-être se poser des questions concernant ce qui gangrène petit à petit notre esprit et qui est : Pourquoi ce sentiment existe en moi ? Qu’est ce qui a pu faire pour qu’un beau jour, j’ai une aversion contre une personne, ou même de la haine à son égard, de l’envie, de la jalousie ? A quoi peut me servir énergétiquement cette émotion ?

Le plus souvent quand je pose cette question autour de moi, on me répond presque automatiquement que c’est la personne concernée qui en est la cause.


C’est effectivement pour ma part la première excuse que je me suis donnée lorsque j’ai eu à vivre ce genre d’émotion sans analyser mon comportement. Mais à mon sens c’est une erreur. Nous sommes tous concerné, autant celui qui crée cette émotion que celui qui la reçoit. Pourquoi ? Parce que je pars du principe que l’erreur d’interprétation est humaine, et que le ressenti ou l’action menée par cette personne n’avait pas pour but de le piéger et que chaque opinion, ou ressenti envers quelqu’un d’autre, a le mérite d’exister.


Oui on ne peut pas plaire à tout le monde, oui il va nous arriver de ne pas être apprécié car nous avons une façon d’être ou de communiquer qui peu exaspérer certains qui sont certainement bien plus évolué (et que sais-je encore).


Mais est-ce vraiment si important de créer un sentiment d’animosité à l’égard de cette personne ? A quoi ça me sert de le haïr, de lui causer du tort ? Il m’a fait du mal alors je lui en fait ? Vous ne pensez pas que cette émotion est enfantine et que nous avons passé l’âge d’engendrer ce type de comportement ? Nous sommes là pour évoluer ? Alors commençons d’abord par évoluer nous-même en analysant notre propre comportement.


Pardonner l’action d’une personne, qu’elle soit volontaire ou non à notre égard montre une grande capacité d'écoute, d’ouverture, de bienveillance, de force et d’empathie. Ce n’est pas être un bisounours que de ne pas répliquer. Nous ne vivons pas dans le monde magique de oui-oui, ou tout n’est qu’amour et magie arc-en-ciel, et heureusement d’ailleurs. Mais se préoccuper de ce qui résonne en nous et de ce qui nous fait aller dans l’action négative de cette intense émotion est important de mettre en lumière à mon sens.


Vous comprendrez notamment plus loin dans mon article pourquoi il est nécessaire de savoir à quoi sert cette énergie.


Réfléchissez au fond de vous l’émotion que cela engendre, même si de l’autre côté ça continue, peu importe. Soyez plus réfléchie et surtout plus ouvert à ce sentiment qui naît en vous. Grattez, décortiquez le fond de votre cœur pour tenter de percevoir le problème. Car si cela suscite en vous cette émotion, c’est tout bonnement que ça reflète quelque chose de profond que vous ne souhaitez pas mettre en lumière.


Est-ce le reflet de votre propre ego ? L’envie de faire du tort volontairement à l’autre pour votre propre évolution ou votre quête du pouvoir ? Est-ce tout simplement par envie, jalousie d’être comme cette personne et que vous pensez au fond de vous que vous ne parviendrez jamais à son niveau ? Ou est-ce tout simplement parce que vous la méprisez car vous pensez au plus profond de vous qu’elle ne mérite pas tout ce succès ? Cette personne ne m’a rien fait de particulier, je ne l’aime pas car mes amis ne l’aime pas ! Ou mieux, pourquoi elle ne se préoccupe pas autant de vous que nous vous préoccupez d’elle ? Je déteste son ignorance à mon égard…


Tout ce que vous jugerez utile de mettre en lumière vous aidera à comprendre votre réaction. Surtout souvenez-nous de la TOUTE PREMIÈRE FOIS où vous avez eu cette émotion négative envers cette personne et ce que cela a suscité en vous. C’est hyper important pour comprendre, parce que ça fait partie à mon sens d’une clé essentielle hihi.


Vous vous êtes senti INFÉRIEUR ! Elle vous a RABAISSÉ ! Vous n’avez pas été COMPRIS, MIS EN VALEUR ! Vous ne vous estimez pas assez et donc, l’émotion négative commence à opérer en vous….


ELLE SE LA PÈTE !!! ELLE SE PREND POUR QUI ?


Vous voyez à quel point ça peut-être déstabilisant lorsque nous avons en face de nous des gens qui nous procurent ce genre d’émotion ? Je vous arrête tout de suite, si vous avez déjà dit ce genre de phrase au fond de vous il y a un truc… Vous savez très bien lequel ! Nul besoin de s’étendre par écrit, je vous laisse réfléchir là-dessus et je vous invite à être au moins une fois honnête avec vous-même.


Qu’est-ce que ça peut vous faire qu’elle se la pète ? En quoi cela vous pose un problème, que cette personne soit ainsi ? Miroir, miroir…. Elle a une confiance en elle que vous n’avez pas. C’est peut-être l’une des raisons. Qui sait ?


Dans tous les cas, j’ai constaté une chose énorme pour ma part. Si j’ai une émotion envers cette personne qu’elle soit négative ou positive, c’est qu’elle ne me laisse pas indifférente et plus l’intensité de cette émotion est importante, plus mon lien avec elle l’est tout autant. Quand on se fout de certaines personnes, on ne passe pas son temps à ressentir de la colère constamment, à tenter de lui nuire ou de lui causer du tort. Vous ne pensez pas ?


Le but est de se défaire de ça, de laisser couler, échapper cette haine ou cette colère et pour cela, on fait un travail sur soi, on s’analyse, on décortique. Ou alors…. Et c’est là le but de mon article. Il y a une raison plus occulte à ça.



Engendrer et contrôler la haine afin que cette émotion puisse donner un puissant pouvoir à notre pratique et à notre succès de praticien !


Tant que cela est inconscient et non compris, ça peut se comprendre, mais que se passe-t-il vraiment lorsque cela est réellement voulu ? Quand on veut faire du tort et que l’on a conscience que l’on va faire du mal et que cela suscite en nous une émotion intense de satisfaction ? Encore pire, lorsque nous sommes praticien et que nous avons conscience que notre pensée, et notre énergie négative suscitera un réel pouvoir sur l’action ?


On est bien d’accord, en magie l’intention que l’on émet est important lors d’un rituel, vous le savez. Donc peu importe les raisons qui vous poussent à nuire intentionnellement à autrui, il est certain que si c’est le cas, vous êtes lié très intensément à cette personne pour des raisons qui vous échappent certainement !

Lorsque cela est voulu et souhaité, vous créez une opération magique liée au pouvoir. Plus la haine est intense, plus le pouvoir qui en ressort l’est aussi.


Voyez à quel point l’état émotionnel de toute puissance se dégage de cette émotion ? Voyez à quel point vous êtes fière d’avoir pu passer votre temps et votre énergie à parsemer du poison tout autour de cette personne juste par la pensée, vos préparations et vos actes magiques ? C’est hallucinant de constater à quel point la haine suscite une force bien plus réelle et beaucoup plus rapide en action dans sa propre vie et c’est souvent pour avoir du succès.


Car il est tellement long et difficile de se remettre en question et d’évoluer, ça prend toute une vie. Ceux qui recherchent le pouvoir n’ont pas le temps d’attendre toute une vie, ils vont là où l’action sera la plus facile à se mettre en place. Détester quelqu’un est tellement facile, plutôt que de tenter d’analyser les choses, de comprendre son point de vue. Et moins vous avez de scrupules, plus vous le faites avec aisance, sans remord….

Vous comprenez mieux où je veux en venir ? Plus vous parvenez au pouvoir, plus vous risquez d’êtes haineux, envieux, et plus cette émotion engendrera en vous une situation de non-retour. Sauf si vous êtes très intelligent, calculateur, et manipulateur. Mais là c’est encore un stade au-dessus.


Pour nous ce n’est qu’une émotion parmi tant d’autres. On vit cela à plusieurs périodes de notre vie pour différents motifs. Mais pour ceux qui recherchent cette émotion et qui se noient dans l’ivresse qu’elle procure avec intelligence et volupté c’est du pain bénit ! Haïr devient un cadeau pour ces gens-là. Enfin c’est ce qu’ils croient. Ils pensent que la réussite et le pouvoir sont des choses essentielles pour atteindre le bonheur. Ils ont une vision galvaudée à mon sens de ce que représente réellement la définition du succès.

Mais comme je le dit souvent, on ne juge pas, on constate, on ouvre la porte pour tenter d’analyser ce qui se cache de l’autre côté tout simplement pour éviter le piège qui peut se mettre sur notre chemin. Si on se laisse prendre au piège, on connaît le danger.


On fait donc un travail sur soi en analysant notre propre comportement afin de l’éviter.

« Qu’ai-je pu dire ou faire pour que tout cela en arrive là ? Quelle émotion cela suscite en moi ? Suis-je heureuse de continuer ce jeu malsain de la haine à son égard ? Pourquoi je la déteste ? Qu’est-ce que cette situation peut m’apporter ? »

L’ÉMOTION NÉGATIVE VOULUE ET SOUHAITÉE !

A partir du moment où vous prenez conscience du mal que vous faites aux autres et que vous ne tentez pas de comprendre votre comportement, là on parle d’une émotion négative voulue et souhaitée pour faire VOLONTAIREMENT DU TORT à autrui. Peu importe les raisons de cette volonté.


Je pense qu’il y a un réel problème comportementale qui n’est pas pris au sérieux. Que l’on soit dans le milieu de la magie ou pas, nous avons tous cette capacité en nous de nuire aux autres, tout comme la capacité de rendre les gens heureux et de nous rendre heureux. La seule différence est celle-ci, ou ai-je envie de me situer ?


La seule différence, c’est qu’un praticien expérimenté en a conscience, l’autre non. Le praticien comprendra tout le mécanisme. Soit il choisira de faire un travail sur lui et d’avancer sur un chemin de purification et d’élévation du corps et de l’esprit, soit il choisira la facilité et utilisera ses connaissances pour s’élever dans la matière qu’est notre monde et peu importe ce qui se mettra sur son chemin. Il peut par moment être faible, mais au fond de son cœur même s’il se perd, il sait réparer ses fautes, il les comprends et les analyses. Et puis nous sommes humain, nous avons nos failles et nos faiblesses, je vous l'ai dit rien n'est tout noir ou tout blanc, c'est pour cela qu'on ne juge pas, même si ce travail est difficile, chacun avance à son rythme et avec ses propres connaissances. Nous ne sommes pas infaillible.


Parfois c’est tout simplement lié à l’immaturité de l’apprenti, le sentiment de pouvoir est fortement ancré en lui et il ne se rend pas compte consciemment du chemin qu’il prend. Voir pire, ce qu’il perçoit de tout ça peut être lié à une vision galvaudée du milieu qui suscitent en lui cette envie d’entrer dans le voile de l’obscurité qui semble si fascinant.


Mais pour les autres qui ont un niveau d’évolution du cheminement et de la pratique ?

L’image étant une chose primordiale pour les personnes qui ont du succès découvriront également qu’elles doivent se créer un personnage public, et ce qu’elles sont réellement au fond d’elles ne transparaîtra plus de manière aussi naturelle. Tout sera contrôlée, même les attaques nuisibles pour causer du tort aux personnes qu’elles estiment : soient être non-méritante, soit être tout aussi brillante et qui leur cacherai la place au soleil qu’elles s’efforcent d’obtenir.


Voyez bien comme il est compliqué de réussir en conservant une certaine moralité. Que cela soit dans le milieu qui est le nôtre ou un tout autre milieu. Le succès change les gens, les rends plus sombres qu'ils ne pouvaient l'être et même pour certains haineux ou hargneux. (C’est la même chose, pour les personnes qui voient le succès arriver chez les autres, l’envie, la jalousie et la haine peuvent s’installer si on n’y prend pas garde.)


Ceux qui prétendent le contraire se bercent d’illusions à mon sens. Ça vous change irrémédiablement l’image que vous vous faites non seulement de vous mais également des autres.


Le pouvoir attire le pouvoir, le succès attire le succès. Les gens qui ont du succès restent entre eux, vous aurez bien du mal à entrer dans le « groupe select » si vous n’avez-vous-même pas un certain succès, et encore tout dépendra de votre personnalité de vos amitiés et de vos INIMITIÉS ! Vous voyez où je veux en venir ?


Certains vous accepteront car vous détestez les mêmes personnes qu’eux ! Vous adorerez même détester certaines personnes alors qu’elle ne vous aura rien fait de particulier tout ça pour faire partie du groupe si select. Vous pensez donc que cette position ne vous change pas ? C’est une illusion... Dans tous les cas, ayant du succès ou non, on retrouve cela partout à différents niveau bien entendu. Heureusement il existe encore des personnes qui réussissent et qui conservent leurs intégrités et leurs moralités. Après tout dépend aussi de votre vision de la moralité.


Mais pour tous les autres ? Faire du tort, dire du mal, être dans la haine n’est pas seulement lié aux gens qui ont réussis, mais réussir et atteindre le pouvoir ne les aident pas à être plus humble ou bienveillant avec les autres ou avec eux-mêmes ! C’est un défi supplémentaire à affronter dans leur cheminement.


Je ne suis donc pas surprise de retrouver des personnes dans ce milieu prêt à tous les coups bas pour je ne sais quels motifs et tentant de faire du tort aux autres, vu que leurs but premier est bel et bien cette notion d’énergie qui leur donnera toute puissance et pouvoir pour les faire évoluer dans : le succès, la gloire, la richesse, la reconnaissance, etc… ou tout simplement empêcher le succès d'autrui.


Je pense que certaines personnes font un choix voulu de descendre, piétiner, malmener, faire des opérations magiques pour nuire à autrui… afin obtenir ce qu’ils ont toujours souhaités. Il y a plusieurs niveaux bien-sûr, mais les faits sont là, occultés pour certains et bien mis en lumière pour d’autres.


La question qu’il faut surtout se poser à mon sens une fois que l’on a les yeux grands ouverts sur les possibilités de nos capacités naissantes est : Quel genre de praticien souhaitez-vous être ?


J’ai également constaté que, plus le mal qui était fait, était volontaire de la part de ces personnes, plus cela signifiait qu’au fond d’eux ils étaient malheureux. Oui le succès est bien présent, ils sont adulés, le pouvoir fait partie intégrante de leur vie. Mais à quel prix ? Souvent ils tombent malade, un retour de bâton s’opère et ça ne se fait pas en douceur. Vu de l’extérieur ils ont l’air de vivre un bonheur parfait étalant et montrant leur succès. Mais dans les pièces closes de leurs âmes c’est de la tristesse, de la rancune, de la haine, de la peur qui en ressort. Un énorme manque d’amour qui en résulte.


Je peux vous dire que pour ma part, je ne veux pas du tout ressembler à ces gens-là !

Alors que cela soit des personnes du milieu de la communauté magique ou pas qui fassent vivre en nous ce genre d’émotion peu importe, ce qui compte c’est ce que vous ferez de cette émotion. Si vous la renvoyez, que vous vous en servez pour évoluer et atteindre ce pouvoir (ou empêcher autrui d'avoir du succès, ou pour vous venger car on vous a causé du tort) vous êtes tout aussi malheureux qu’eux à mon sens. Car vous pensez à tort que ce comportement est le remède de tous vos maux. Une jouissance intérieure qui jubile afin d'obtenir réparation d'un préjudice.


L’élévation spirituelle est la clé ! Le partage, l’entraide, l’empathie, la compréhension de sa propre personne et celles des autres nous aide à évoluer et à nous élever dans l’amour, et non pour posséder et devenir riche et puissant.

Conclusion : Comme beaucoup, je continue à avoir moi aussi des émotions négatives qui entrent dans ma vie. Des situations qui peuvent également me tenter de passer de l'autre côté (ce monde est rempli de tentations !). Par moment je peux aussi être coupable de susciter ce type d’émotion chez les autres, mais je fais toujours mon possible pour comprendre et analyser mon comportement. Je tente de comprendre la position de la personne que j’ai en face de moi. Je ne me trouve plus d’excuses (ce n'est pas que ça faute, si la situation se bloque, c'est également la mienne). J’ai conscience que cette émotion existe et l’énergie intense qu’elle peut me procurer dans ma pratique.


Mais je ne souhaite ni pouvoir, ni domination, ni même avoir l’emprise sur les autres, ou leur causer du tort. Mon but est de me comprendre, et je suis heureuse de savoir que cette quête me prendra toute une vie.


Et pour finir, lorsque l’on aime qui l’on est, on aime également les autres. L’envie et la jalousie n’ont plus leurs places dans nos pensées. On est tout simplement heureux du succès de l’autre. Nous n’avons pas envie de lui ressembler car nous sommes déjà si heureux d’être qui nous sommes ! Vous ne pensez-pas ?


Nous pouvons être admiratif par le travail effectué par un tiers, mais pas envieux ou jaloux. Ce succès est amplement mérité. Si vous pensez le contraire vis-à-vis d’une personne, cherchez à comprendre pourquoi vous ressentez cela. Si c’est à cause du manque d’amour que vous avez de vous-même ? Passez à l’action, apprenez enfin à vous aimer et vous verrez…


Magicalement Alina !

267 vues
Alina Final.jpg

Bienvenue dans

LE CHAUDRON

Un Artiste est un Magicien qui s'ignore !

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

alinaofficiel © tous droits réservés - 2014 / 2020

- MENTIONS LÉGALES - LA TEAM D'ALINA - FOIRE AUX QUESTIONS -

Logo-witches-radio-2.png