Les inimitiés dans l’univers ésotérique et sorcière

Dernière mise à jour : 23 juil. 2020

COMMENT LA HAINE PEUT-ELLE DONNER LE POUVOIR ?

C’est un article très particulier que je vous propose de découvrir aujourd’hui mes chers amis, qui est un petit résumé de mon expérience et de mes ressenties à ce sujet. Tout ce que j’écris et met en avant n’est que le fruit de ma propre réflexion. Ne le voyez pas comme une attaque ou la réponse d’une expérience réelle récente, mais simplement l’envie de partager ce que beaucoup vivent en secret sur le sujet. De pouvoir mettre des mots sur une réalité qui est souvent bien cachée au plus profond de nous, sans jugement, critique ou dévalorisation. Afin d'apprendre à nous connaître et d'arriver à pouvoir nous aimer avec notre noirceur tout comme notre lumière...


Il est temps de faire entrer la chandelle dans les coins obscures de notre âme et de parsemer le tout d’un peu de psychologie et d’analyse, afin de comprendre pourquoi certaines choses se passent en nous. L’émotion intense de la haine procure une volupté de désillusion ! Mais...



Depuis que je suis dans ce milieu (waouu déjà presque 7 ans, je n’ai pas vu le temps passer) j’ai constaté à mon petit niveau ce que l’on nomme l’inimitié entres certains membres de la communauté magique.


Avant d’aller plus loin dans ma petite analyse et expérience personnelle du sujet, arrêtons-nous sur la définition de ce mot « inimitié » la signification est l’hostilité, un sentiment d’antipathie, qui peut également aller jusqu’à la haine.


Maintenant que vous avez cerné la thématique, on peut y aller.


N’imaginons pas que les guéguerres entres les personnes de notre communauté soient exclusivement liées au milieu concerné, ça existe de partout. D’ailleurs même dans notre propre famille (comme ce fut mon cas et le cas de milliards d’autres) on peut avoir une aversion contre un cousin, une tante, une sœur, un frère. Prendre conscience que ce sentiment est avant tout humain est une bonne chose à mon sens, mais ce n’est pas parce que cela semble normal, qu’il ne faut rien faire pour comprendre cette émotion et laisser nous happer le cœur dans le côté obscur de la force hihi.


Il faut peut-être se poser des questions concernant ce qui gangrène petit à petit notre esprit et qui est : Pourquoi ce sentiment existe en moi ? Qu’est ce qui a pu faire pour qu’un beau jour, j’ai une aversion contre une personne, ou même de la haine à son égard, de l’envie, de la jalousie ? A quoi peut me servir énergétiquement cette émotion ?

Le plus souvent quand je pose cette question autour de moi, on me répond presque automatiquement que c’est la personne concernée qui en est la cause.