Le Spiritisme Définition & Histoire

Dernière mise à jour : 23 août 2019



A l'occasion du débat et libre antenne du mois d'août 2018, avec Mickaël et Mandala nous avons eu le plaisir de parler aux auditeurs du thème du spiritisme, et de toutes les pratiques liées à la communication avec l'autre monde. Une vidéo podcast sera très prochainement disponible sur Arcadie TV. En attendant sa diffusion, je souhaitais vous faire partager mes petites recherches à ce sujet. Bonne découverte à tous.

Magicalement Alina.

Définition du Spiritisme : C’est une science occulte qui est fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits. Certains qui ne croient pas au spiritisme disent que c’est une pratique basée sur des superstitions alors que ceux qui la pratique et qui y croient savent que cette pratique est bien plus que cela. Pratiquer le spiritisme peut être dangereux, si on le fait avec frivolité et désinvolture. On ne joue pas à invoquer des esprits, il faut le faire avec respect et ouverture d’esprit.

Si vous n’êtes pas prêt pour cela, alors ne le faites pas. Il peut se passer des choses traumatisantes pour des personnes sensibles ou qui font ces expérimentations de manière désinvoltes. Lorsque l’on invoque un esprit nous ne sommes jamais certains de qui va nous répondre. Nous avons encore aujourd’hui bon nombre de questionnement qui restent sans réponse.

Le terme « spiritisme » désigne également l’enseignement et l’art de communiquer avec les esprits et les morts à l’aide de différents outils. Comme par exemple : l’écriture automatique, les tables blanches, la oui-ja, etc...

C’est en 1847 que cette pratique prit une ampleur en Europe avec les sœurs Fox, puis s’en suivi ensuite Allan Kardec et bons nombres autres spirits au siècle dernier. Le 31 mars 1848 débute alors la création du terme appelé « le spiritisme ».

Ce fut la toute première mode importée par les États-Unis que l’on nomma « le spiritisme » en 1852 la France, et un grand nombre de pays commença à se développer de manière phénoménale. Dont les fameuses tables tournantes.

Mais le spiritisme n’est pas né à ce moment-là, le terme lui a été associé à cette période, mais dialoguer avec les esprits est une pratique vieille comme le monde. Dans chaque tribu, peuple et durant des siècles de nombreuses personnes ou pratiques de magies de toutes sortent ont en tout temps tenté de dialoguer avec l’autre monde. Si c’est le spiritisme qui a réussi à faire de cette pratique quelque chose de plus connu, ce n’est pas au siècle dernier que les êtres humains ont découverts son fonctionnement.

Si vous cherchez dans le passé vous y verrez qu’à l’époque des pharaons déjà ils pratiquaient cela, tout comme les celtes, les grecs, les romains et les différents peuples. Tout comme dans les différentes religions, on nous parle de la communication avec les morts. L’homme a toujours été attiré par cette forme de pratique. Tout comme la vie l’intéresse, la mort est aussi un sujet qui hant