Comment démarrer son Année Magique? Techniques & Méthodes

Mis à jour : 23 août 2019



Techniques et méthodes que j’ai adoptées depuis 2016 pour mon apprentissage.

Dans cette chronique « spéciale bonus été » je vais vous expliquer comment vivre une année de sorcière ? Mes méthodes et mes techniques seront surtout consacrées aux sorcières débutantes et intermédiaires hihi car je sais que pour les plus expérimentées d’entre vous, le fonctionnement que vous avez mis en place vous convient parfaitement. Mais soit, si ça vous tente de prendre mes petites techniques ou même de m’en conseiller quelques-unes je suis partante pour que vous puissiez me les faire découvrir…

Je vous recommande d’écouter la chronique en version podcast qui est bien plus complète que l’article hihi durée 25 minutes. ÉCOUTER LE PODCAST ICI

PREMIÈRE CHOSE IMPORTANTE – LE GRAND MÉNAGE

Depuis le début de votre cheminement, vous lisez énormément de livres, vous prenez des notes, vous avez certainement bon nombres de cahiers ou de papier par ci par là et par moment vous êtes même un peu perdue ? Sans oublier le nombre incalculable de vidéos YouTube que vous avez sans doute écoutées, et où il est difficile de prendre les informations ou de les retranscrire. De plus certains YouTubeurs ésotériques après quelques mois enlèvent leurs vidéos sur leur chaine et les éléments ne sont plus du tout disponible ! Alors pour réécouter leurs contenus et les éléments que vous aviez inscrit sur le sujet, vous vous rendez compte que cela n’est plus possible !

Profitez de l’été pour faire un véritable ménage de toutes les notes que vous avez prises durant l’année, et surtout indiquez dans quels livres, quelles pages ou quels sites, ou dans quelles vidéos vous les avez prise, afin de vous permettre de retrouver le contenu original et de revoir vos notes de façons sérieuses. Faites également un grand ménage des liens que vous avez mis en favoris sur votre ordinateur, ou des fichiers pdf que vous avez téléchargez, etc…

C’est important à mes yeux de repartir sur une nouvelle saison d’apprentissage en ayant fait ce tri sinon on en devient complètement perdu et lorsque l’on recherche nos notes on ne les trouve plus. De plus ça aussi c’est mon truc, je conserve toujours (suite à une expérience personnelle sur le sujet) les post-it et marques pages de tous les livres que j’ai lu et dont les passages m’ont apporté un apprentissage.

Autre technique concernant les vidéos YouTube, vous avez la possibilité de les mettre dans une playlist sur votre chaine, mais le truc, c’est que parfois les créateurs de ces chaines là les enlèvent alors on se retrouve hélas sans cette vidéo à redécouvrir quelques semaines ou mois plus tard. Alors depuis cette expérience de mon côté j’ai trouvé une parade. Saviez-vous que tout ce qui se trouve sur YouTube est du domaine public ? Je m’explique hihi. Cela signifie que vous pouvez télécharger ce contenu et le conserver pour vous afin de les réécouter tranquillement un soir ou en journée ?

Certes vous n’avez pas le droit de les diffuser publiquement sans l’autorisation du créateur, mais vous pouvez les utiliser pour votre écoute personnelle. Depuis quelques mois, je fais ce travail qui je vous l’avoue est assez intense. Je télécharge des contenus vidéos sur YouTube et je les visionne tranquillement afin de prendre des notes mais aussi et surtout « ça c’est hyper important » je fais mes propres recherchent pour voir si la personne qui m’informe n’a pas omis de me transmettre d’autres éléments. Je vous l’avait déjà expliqué si vous suivez mes chroniques, j’aime décortiquer et surtout découvrir les choses par moi-même hihi c’est d’ailleurs cette recherche de fond que je trouve l’une des choses les plus passionnantes dans notre cheminement, c’est de pouvoir trouver des informations que je regroupe avec toutes les autres qui sont-elles plus accessibles.

DEUXIÈME CHOSE IMPORTANTE – DÉCOUVERTE DE TOUTES LES PLEINES LUNE DE L’ANNÉE

Maintenant que le tri est fait, passons à la réflexion de ce qui va vous attendre pour cette nouvelle année d’apprentissage. Vous le savez peut-être mais nous faisons à Samhain une introspection de toute l’année qui s’est écoulée et nous commençons à réfléchir sur les prochains thèmes à étudier. Pour ma part je fais cela le jour de mon anniversaire « le 16 octobre jour de la fête du chaudron » ça c’est mon truc à moi. Si vous êtes intéressée pour découvrir les raisons, je l’explique déjà dans la chronique « Sabbats & Esbats comment je les célèbre ? » que je vous invite à réécouter ici.

Je prends mon calendrier et je recherche les dates, jours et les heures précises de toutes les pleines lunes de l’année qui arrive, puis je réfléchis aux rituels, charmes ou autres travaux magiques que je souhaite faire pendant cette nouvelle saison. Alors pourquoi est-ce que je fais ça ? Tout simplement parce que cela me permet de connaître à l’avance l’année magique qui va rythmée mon année. De plus vu que je m’y prends tôt, si je découvre un rituel avec des ingrédients particuliers que je ne possède pas, je sais que j’ai le temps pour les acheter et je ne suis pas stressée.

Autre élément important est que certains rituels se font lors de pleines lunes ou à des jours de pleines lunes précises. Exemple à la dernière saison je vous avais partagé le rituel de la rose magique à faire à la pleine lune de juin, mais l’information vous avait été transmise en novembre. J’imagine que bon nombre d’entre vous, n’avez pas pu faire ce rituel car l’information transmise était très éloignée. Alors pourquoi fallait-il attendre juin pour faire ce rituel ? Et bien tout simplement parce qu’il fallait le faire lors d’un jour de pleine lune particulier et que ce jour-là tombait en juin. Vous comprenez ?

En découvrant les énergies, les jours et les heures des pleines lunes de toute l’année vous allez pouvoir vous préparer en avance à concevoir votre futur rituel. De plus vous aurez le recul nécessaire pour savoir si ce rituel est si important à faire pour vous cette année et retranscrire sur votre cahier les objectifs que vous souhaitez voir avancer et évoluer.

Exemple :

  • Apprendre et connaître les dieux et les déesses mythologiques

  • L’histoire de la magie et de la sorcellerie

  • Créer un glossaire avec le vocabulaire des sorcières

  • Développer vos capacités médiumniques

  • Etc…

En listant vos objectifs et en ayant fait du tri sur ce que vous avez déjà appris et retranscrit dans vos classeurs, journaux, cahiers ou grimoires personnels, vous aurez les idées plus claires sur ce que vous avez déjà acquis en savoir, ou sur les thèmes déjà découvert mais à approfondir, ou alors sur un tout nouveau sujet à découvrir pour cette nouvelle année magique qui s’annonce. Et quoi de mieux que de profiter de l’été et des vacances pour faire tout cela à tête reposée ?

Je rappelle également qu’il ne faut pas voir tout cela comme un travail triste et contraignant à faire. Non bien au contraire, faites le de manière ludique et avec une immense joie. Dites-vous que vous êtes en train de grandir, d’évoluer, et de devenir un peu plus responsable dans la manière dont vous décidez de vous investir dans cet univers qui vous passionne. Vous ne vous en rendez pas encore compte, mais la sorcière qui sommeille en vous, commence à être de plus en plus présente.

Comme le savoir ? Et bien tout simplement en voyant le nombre de pages blanches que vous avez noircit sur bons nombres de sujets que vous avez appréciée découvrir ! Sans rire faites le tri par vous-même vous allez en être agréablement surprise hihi.

TROISIÈME CHOSE IMPORTANTE – RÉFLEXION PERSONNELLE & RESSENTIS DE MES NOTES

Lorsque je lis un livre, découvre une vidéo ou un documentaire sur un sujet, j’aime prendre le temps de les redécouvrir en notant mes ressentis et les émotions que tout cela à provoquer en moi. Alors pourquoi est-ce que je fais ça ? Tout simplement parce que je me suis aperçue que suite à mon évolution dans mon cheminement, que mes ressentis et ma compréhension sur certains thèmes ou sujets évoluaient également.

Les notes prises et mes ressentis sur le thème du miroir noir par exemple n’est pas du tout les mêmes que celle que j’ai découvert aujourd’hui. Car suite à mon expérience et à l’expérimentation, j’ai pu apercevoir certaines clés qui m’ont mené à ressentir l’expérience de façon très différentes. De plus, la lecture de certains livres m’a amené à ne plus autant craindre cette forme de divination. Mais j’aime également à me rappeler mes émotions du départ pour ne pas oublier la personne que j’ai été au tout début de mon cheminement et découvrir une évolution intérieure et donc, comprendre que la sorcière que je tente de devenir grandie et se développe.

Résultat la confiance en moi-même devient plus importante et je ne suis plus dans une optique de me dire que la peur et les dogmes ancrés en moi depuis l’enfance dictent ma vie et mes émotions dans mon cheminement sur ce sujet.

Autre élément important, en écrivant également ce que vous avez ressenti sur certains passages de vos lectures, vous vous apercevrez après coup si vous avez en avez compris le sens. Et oui, la difficulté au tout début d’un cheminement est tenter de comprendre où l’auteur veut en venir et souhaite nous emmener. Lorsque l’on n’a pas de recul ou d’expériences sur un sujet, on croit tout ce que l’on lit à tort. Mais à force de lire différents livres traitant sur ce même sujet et en faisant sa propre expérience on arrive à aiguiser un sens plus critique à ce que l’on vit et perçoit à travers nous-même et non à travers l’expérience unique de la lecture. Alors je ne vous conseillerai jamais assez de conserver ce sens critique tout en restant courtois et bienveillant hihi.

Dernier élément que je fais depuis peu et que je vous conseille également de mettre en pratique dans vos lectures. Comme vous lorsque je me procure un livre, je suis happée par l’auteur que j’apprécie ou par l’euphorie du thème qui enchante mon petit cœur de fée hihi ça c’est la première émotion que l’on ressent lors de l’achat d’un livre que nous avons rêvé d’avoir entre les mains. Mais une chose que peu de personnes font « en tout cas je n’en ai pas de retour à ce sujet, ni aucune question non plus là-dessus » c’est de savoir d’où provient les informations que l’auteur nous met en avant dans son livre ? Comme j’apprécie de décortiquer, j’apprécie également de savoir comment l’auteur s’est procuré ces informations ! Et c’est là que certains auteurs font la différence sur le contenu de leurs livres.

Et oui si vous lisez un livre dont la source est issue d’un autre livre que vous possédez ou comptez acheter, je peux vous dire que vous êtes un peu déçue sur le moment car ce même contenu sera également dans ce fameux livre que vous possédez. Ou alors vous le prendrez de façon plus joyeuse et vous vous direz « oh waouh l’auteur lit les mêmes livres que moi, c’est top ! » non sans rire…

Prenez le temps de lire la bibliographie et les sources de chaque livre que vous achetez, vous pourrez vraiment voir si l’auteur a écrit ce contenu avec sérieux et vous faire votre propre avis sur la question !

C’est ainsi que je conclu cet article sur le thème de "Comment vivre une année de sorcière?" en vous proposant de découvrir mes petites techniques qui m’ont permises d’évoluer et de faire grandir la petite sorcière qui sommeillait en moi. En espérant que ma petite expérience sur le sujet vous aide également à avancer de façon sereine hihi

Magicalement Alina.


Alina Final.jpg

Bienvenue dans

LE CHAUDRON

Un Artiste est un Magicien qui s'ignore !

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

alinaofficiel © tous droits réservés - 2014 / 2020

- MENTIONS LÉGALES - LA TEAM D'ALINA - FOIRE AUX QUESTIONS -

Logo-witches-radio-2.png