La Pratique Magique de Décembre



LA PRATIQUE MAGIQUE DE DÉCEMBRE

En décembre, c’est le culte des songes qui est le plus pratiqué (rêves lucides, voyages astrales, méditations) tout est bon pour faire voyager l’esprit en cette période féerique avant l’arrivée de Yule le 21 décembre et de Noël le 24 décembre. Les praticiens de la communauté magique font aussi la cueillette du houx et du gui, fabrique des couronnes pour le sapin et la devanture des portes, mais également celle de la fabrication d’instrument pour préparer Beltane.

Comme je ne vais pas me contenter de vous réitérer les mêmes informations que l’an dernier hihi je vais rajouter des activités supplémentaires qui sont issus des tout nouveaux livres que j’ai en ma possession ce qui permettra à nos fidèles amis qui suivent depuis plusieurs mois d’avoir de quoi compléter leurs grimoires pour cette période hihi.

Pour commencer, vu que nous sommes à une période sombre et assez souvent à la maison due à l’arrivée du froid de l’hiver, je peux vous proposer d’apprendre à vous connecter avec votre DOMOVOÏ . Si vous avez écoutez ma chronique littéraire sur le thème des livres de Richard Ely, je vous cite ma découverte sur le gardien du foyer que l’on peut solliciter si nous perdons des objets dans notre maison.

Mais avant de les sollicités apprenez à les découvrir afin de vous rapprocher de leurs magies et de leurs présences. Faites des méditations pour vous aider et surtout tentez de les connaître plus en détail. Si vous êtes intéressé(e) pour découvrir les esprits de la maison, le livre de Richard Ely est parfait pour ça hihi.

Une petite anecdote magique que je vous propose pour ce mois de décembre que j’ai moi-même eu l’occasion de découvrir en feuilletant le livre de Denise CROLLE-TERZAGHI sur les potions, formules et jours magiques de l’année 2017. Elle nous révèle les propriétés magiques du Gui, qui est très présent pour cette période.

Le Gui a longtemps été considéré comme une plante très efficace contre la maladie, la foudre, les incendies, les inondations, et les brigands. C’est une plante de protection que l’on peut utiliser pour créer des grigris par exemple à positionner ensuite soit :

  • sur nous-même

  • ou dans nos maisons.

Accrocher le grigri à la tête de votre lit conjugal par exemple, empêche l’infidélité, favorise la fertilité et vous fait faire de magnifiques rêves. On le suspendait également il y a fort longtemps au-dessus des berceaux des nouveau-nés pour éviter que les mauvaises fées puissent les emporter.