Étape 2 : L’enfant Intérieur – Psychologie et Pratique Magique



Après avoir découvert qui était l’enfant intérieur, son symbolisme et les 5 clés pour vous reconnecter à lui, j’avais envie de vous parler de la partie psychologique de l’enfant qui sommeille en chacun de nous afin de vous apporter des clés pour « sois commencer dans votre cheminement magique » « soit pour évoluer dans votre apprentissage » Chronique diffusée sur Radio Arcadie samedi 16 septembre 2017.

Ce que j’ai remarqué concernant les personnes qui débutent en magie, c’est que très souvent ils se retrouvent complètement œuvré à eux même. Ils ont tout un tas d’informations sur différentes pratiques et ils sont donc un peu perdus. Ils tentent de trouver des réponses par ci et par là, notamment en suivant les enseignements de youtubeurs qui je dois dire aide beaucoup pour commencer, ou alors en lisant une quantité de livres. C’est donc à cœur grand ouvert, découvrant en partie certaines informations qu’ils jugent extraordinaires qu’ils se lancent dans la magie sans réellement chercher à comprendre qui ils sont et pourquoi ce monde occulte les attire.

Lorsque j’ai commencé en 2013, j’ai vu des personnes se lancer dans toutes types de pratiques, acheter des outils qui valaient une fortune, des grimoires, des livres, des livres et encore des livres. Je comprenais totalement leurs euphorie je la vivais également à ma manière. Mais pour ma part je n’ai réellement commencé à pratiquer la magie qu’en 2016. J’ai donc mis à peu près 3 ans pour faire mon tout premier rituel. J’avais besoin de temps pour assimiler toutes ces nouvelles choses, afin qu’elles me parlent et que je comprenne pourquoi cet univers m’attirait. J’ai toujours été attirée par les livres sur la psychologie, car j’aime comprendre pourquoi mes réactions sont ce qu’elles sont. Pourquoi certaines peurs vous paralysent, certains évènements vous chamboule au point d’en être émue aux larmes, pourquoi ce manque totale de confiance en moi ? Et surtout qu’est-ce que le monde occulte pouvait m’apporter comme clé pour me libérer de tout ça ?Vous êtes-vous déjà posé toutes ces questions ?


Alors vous allez me dire quel est le rapport avec le sujet de l'article ? Le rapport est simple, je pense à mon sens que pour pratiquer la magie il faut déjà bien se connaître. Quand je dis bien se connaître cela signifie s’accepter tel que l’on est avec nos défauts et nos qualités. Réfléchir, prendre du recul, apprendre à accepter les difficultés et savoir y faire face. Il faut également savoir remettre en question les enseignements que l’on vous transmet. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, car on se sent toute bête parfois lorsque l’on pose des questions.