Étape 1 : A la Recherche de l'Enfant Intérieur



Être à la recherche de l’enfant intérieur, c’est être à la recherche de sa propre histoire et de son chemin de vie, c’est donc une quête personnelle qui permet ensuite d’être totalement épanouie et heureux. D’être totalement libre et sois-même. Pour pratiquer la Magie, il est essentielle (à mon sens) de passer par cette étape.

Parce que cet enfant intérieur c’est vous. Et pour être heureux, il faut tout apprendre de lui, pour pouvoir soulager ses peines, calmer ses colères, en l’aimant aussi profondément que possible (ses qualités comme ses défauts) Parce que cet enfant que vous avez été a certainement manqué de tout ça, et que l’adulte que vous êtes aujourd’hui réagit comme il peut aux situations qu'il rencontre.

Vous reconnecter à votre enfant intérieur permet de prendre pleinement conscience de ce qui vous anime au plus profond de vous. De ne plus jouer un rôle, de ne plus faire semblant et surtout d’être vous-même sans culpabiliser. Nous sommes tous unique, et non des moutons guidés par une société matérielle qui nous empêche de nous réaliser pleinement.

Lorsque l’on grandit et que l’on oubli ce petit être à l’intérieur de nous, on se crée une carapace sociale pour être accepté(e) et aimé(e). On ne choisit pas toujours le chemin qui nous anime et nous rend heureux, parce que la société, la famille et tout notre entourage le fait pour nous, pensant que c’est ce dont on a besoin. C’est faux, vous seul savez ce qui est bien pour vous, tout comme l’enfant qui sommeille en vous. Et c’est ce qu’il tente de faire comprendre à chaque fois qu’il est présent dans vos émotions, qu’elles soient positives ou négatives.


Le problème que l’on a aujourd’hui, c’est que tout cela est inconscient, on n’imagine pas à quel point la majorité des réactions négatives que nous avons viennent de cet enfant intérieur incompris et mal aimé. On ne lui a pas appris comment gérer ses émotions, les adultes qui étaient présent ne lui ont pas montré le chemin, alors cet enfant c’est construit comme il a pu et il est devenu l’adulte que vous êtes aujourd’hui. Apprendre à aimer son enfant intérieur c’est apprendre à s’aimer sois-même. Et une fois que l’on s’aime et que l’on a suffisamment confiance en nous, on peut être totalement nous-même sans risquer d’entendre cette petite voix incessante qui nous sape le moral.