Le Miroir & ses Pouvoirs

  • Introduction

  • Les Légendes & Les Croyances

  • Son Symbolisme

  • La Magie du Miroir

  • Exercice du Miroir

  • Rêves & Interprétations

  • Livres à lire sur le sujet

  • Sources


  • Introduction

En tout temps et en toute circonstance, méfiez-vous des miroirs, car cet objet est magique. Les miroirs sont des portes vers des mondes parallèles, et ils reflètent également les secrets profonds de notre âme. Dans cette article je vais vous parler des légendes, des croyances et du symbolisme lié aux miroirs. Puis en seconde partie, vous me retrouverez pour y apprendre sa magie et son utilisation. Mais avant de vous révéler cela commençons d’abord par les légendes les plus anciennes qui parlent de cet objet particulièrement mystérieux. J'ai également crée une chronique à ce sujet sur Radio Arcadie, vous pouvez la visionner >> en cliquant ici <<

  • Les Légendes & Les Croyances

L’utilisation du miroir est la forme la plus ancienne de divination. Le miroir est originaire de Perse, qu’il nommait « la divination par le miroir » appelé aussi catoptromancie, puis ensuite cristallomancie. En Grèce on l’utilisait en métal poli, comme le cuivre, le bronze, l’argent ou bien l’or… Près du temple de Cérès se trouvait une fontaine qui était consultée au moyen d’un miroir pour guérir les maladies.

Une légende raconte que Pythagore possédait également un miroir qu’il présentait face à la lune afin d’y lire l’avenir pendant les nuits d’esbat (de pleine lune) comme le faisaient les sorcières de Thessalie.

Pourtant, le miroir, comme la surface de l’eau, est utilisée en divination pour interroger les esprits. Ce qui fait de cet objet, une porte qui permettrait de passer entre les mondes, ou du moins de recevoir des messages en lien à cet au-delà.


Dans la tradition littéraire on le retrouve dans un thème où le miroir magique permettait de lire dans le passé, le présent et l’avenir. Tout comme la méchante reine dans Blanche Neige le faisait, on pouvait lui poser des questions et ainsi comprendre que le miroir avait une âme magique présente en lui. Incapable de mentir, le miroir révèle alors une vérité que son propriétaire doit être prêt à entendre.

Par exemple dans la suite d’Alice au pays des merveilles qui se nomme. « De l’autre côté du miroir » qui est issus du roman écrit par Lewis Carroll en 1871, on nous le présente comme un univers dans lequel on entre et qui est complètement inversé. Ainsi Alice, pour atteindre le jardin, doit d’abord s’en éloigner, de même qu’il lui faut, dans cet univers étrange, courir très vite pour rester sur place.

Si on se réfère au film on la voit franchir le miroir pour retourner au pays des merveilles au moment même où elle ne peut pas faire un choix qui semble cruciale pour son évolution. L’acceptation de grandir et de laisser les souvenirs de son père ainsi que de son enfance là où ils doivent être, c’est-à-dire « dans le passé » afin de couper cette corde qui l’empêche d’évoluer.


S’en suit ensuite, une fois encore un parcours initiatique pour accepter cette nouvelle part d’elle-même, ne pas avoir peur de vieillir et devenir pleinement adulte en ayant plus la crainte de faire des choix. Là l’utilisation du miroir est purement psychologique, et nous amène une clé sur son symbolisme que je vous expliquerai plus tard qui est « le miroir reflète les secrets profonds de notre âme ou de nos rêves les plus chers » symbolisme très fort que l’on retrouve aussi avec le miroir de Risèd qui révèle à Harry Potter (Harry Potter à l’école des sorciers écrit par JK Rowling) que son souhait le plus chers est d’être auprès de ses parents.

Dans la Genèse, on apprend aussi que Joseph possédait une coupe de métal qui lui permettait de faire de la divination. Le mouvement de l’eau (ou le son de l’eau tombant de la coupe) ou encore la figure qu’y dessinaient des gouttes d’huile, étaient interprétés comme des signes, ou des présages.

Ce mode de divination était aussi connu dans l’ancien orient. Tout comme chez les celtes, les grecs, les romains, ou les chamanes de Sibérie, qui utilisaient également le pouvoir réfléchissant du métal ou des liquides pour leurs pratiques magiques. Ce qui signifie que le miroir n’est pas un objet banal puis ce qu’il est représenté depuis de nombreux siècles et dans de nombreuses cultures comme un objet magique et qui possède en lui les secrets de notre être profond.

« Que savons-nous vraiment de ce qui se cache de l’autre côté du miroir ? » Avant de répondre à cette question, attardons-nous un peu sur toutes les croyances et les peurs qui entourent cet objet qui a hanté l’Europe pendant des siècles…


Au moyen-âge suite à la terrible inquisition, le miroir fut déclaré comme objet dangereux car il suscitait le narcissisme. Les Belges par exemple à cette époque, tentaient de décourager le penchant narcissique de leurs enfants en leur disant que le diable leurs tireraient les cheveux si ils se contemplaient dedans. Chez les Bretons, la croyance disait que si une femme se regardait la nuit dans le miroir, elle risquerait d’en devenir laide, d’autres croyances racontaient aussi que leurs visages pouvaient se transformer en visage d’animaux comme celui du loup qui était très répandu.

Ces croyances et ses traditions à premières vues, concernaient surtout le fait de s’admirer et d’apprécier se contempler. Ce qui était totalement interdit dans la religion à cette époque. La seconde très forte croyance est davantage liée à la sorcellerie, la divination et à l’ésotérisme.

Le miroir était issu du mot « speculum en latin » qui ensuite se transforma au mot « spéculé ou spéculation » Car spéculé dans les temps anciens servait à « observer le ciel et les mouvements des étoiles à l’aide du speculum soit le miroir »

Le miroir fut donc utilisé comme un haut moyen d’évocation magique. Les magiciens et les devins de l’époque étaient appelés des « spéculaires » un terme employé du fait de son origine (qui comme je vous le disais il y a quelques minutes) qui venait de Perse.

Il racontait que l’on pouvait y voir le diable, et y invoquer les démons. Toute forme de magie à cette époque était interdite. La divination n’a pas échappé à cette règle et des croyances visant à faire peur commencèrent à se rependre. « Tout cela n’est qu’illusion et séduction du malin démon. Prends garde chrétien, je t’avertis loyalement »

L’une des plus célèbres croyances liées au miroir est sans aucun doute celle-ci : Si tu casses un miroir 7 ans de malheur s’abattront sur toi !!! Mais d’où vient cette superstition surtout rependu en France et Angleterre ? Elle provient de l’utilisation du miroir lié à la divination. Dans les séances de catoptromancie des anciens Grecs, ils utilisaient du verre très fin en guise de miroir, ce type de miroir était très fragile et il fallait en prendre grand soin.


A cette époque, il était donc de très mauvais augure si on le brisait : cela annonçait soit la mort, soit des épreuves. C’était un message qui venait des dieux, pour avertir son propriétaire d’un futur lugubre.

Comme le miroir était très coûteux, et très fragile, on suppose que c'était pour faire peur aux gens et notamment aux employés de maisons de propriétaires très riches. On les informa en guise de mauvais présage cette superstition pour éviter une maladresse qui couterait très chers à leur propriétaire.

La menace des 7 ans de malheurs dont on trouve la mention chez les Romains du 1er siècle après notre ère vient, quant à elle, des traditions liées au chiffre 7. Tous les 7 ans notre corps subit des transformations et des changements complets. On en déduit alors que le miroir, qui reflète également l’apparence d’une personne, et donc de son état de santé, lui ferait vivre 7 ans de maladie ou de malchance si il brise le miroir.

Outre l’annonce de malheurs, les Bretons disent qu’ils seront épouvantables. Un miroir qui se brise est donc des 2 côtés de l’Atlantique, un signe de mort.

Une glace qui tombe toute seule et se brise : (en tombant par exemple du mur d’où elle était fixée) avertit également d’un grand danger. Cette croyance est surtout restée ancrée en France suite à ce qui est arrivé à Napoléon. On raconte qu’en mars 1814, il avait aperçu devant lui un miroir qui se brisa en tombeau du mur, alors qu’il se trouvait à Fontainebleau. Peu de temps après il perdait à Waterloo. Le souvenir de cette glace resta présente dans sa mémoire car après la bataille il s’exclama « Foutue glace ! Je l’avais bien prévu ! »

On dit aussi que conserver les morceaux d’un miroir cassé porterait malheurs. Pour que ce présage soit annulé, il faut les rassembler et les jeter dans une rivière ou alors dans un cours d’eau pure et limpide. On dit que L’eau lavera l’infortune qui y est incrusté. (pour contrer le sort, issu du livre Mythes, Croyances, Légendes & Superstitions d'Eloïse Mozzani édité chez Robert Lafont)


  • Le symbolisme du Miroir

Le Miroir symbolise la sagesse et la connaissance de soi-même et du monde qui l’entoure. Il reflète la vérité et la sincérité. Le contenu du cœur et de la conscience. Il symbolise aussi la connaissance sur l’avenir et les choses qui y sont cachés. C’est ce fameux symbolisme que l’on retrouve surtout dans de nombreux contes et histoires initiatiques. Ou même servant d’interprétation dans nos rêves. C’est également un symbole fort reliant à la créativité et à l’imagination, et à l’intelligence céleste.

C’est un Symbole lunaire et féminin, que l’on rattache à l’élément de l’eau.


Le miroir en Chine est l’emblème de la reine. Il prend « le feu du soleil ». Il est par ailleurs le signe de l’harmonie, et de l’union conjugale. Lorsque le miroir est brisé il représente la séparation. Si le miroir est à moitié brisé cela symbolise un mari infidèle. Le miroir reflète à celui qui se mire, l’intérieur de son cœur. C’est ce que l’on peut lire sur un miroir chinois du musée de Hanoï « Sois clair et brillant. N’oublie jamais de refléter ce qu’il y a dans ton cœur ».

Chez les Bouddhistes Tibétains, le miroir symbolise l’une des plus hautes connaissances, mais également celle que la réalité de toute manifestation n'est que vacuité. Sous des aspects très divers, le miroir est un thème privilégié de la philosophie et de la mystique musulmane inspirée du néo-platonisme. On a dit du miroir qu’il était le symbole même du symbolisme.

Le symbolisme du miroir est un donc un symbolisme très fort et très positif pour l’évolution de notre âme et de notre cheminement magique. Mais il faut être prêt à découvrir ce que cache notre être intérieur qui lui ne ment jamais. Le miroir est aussi connu et utiliser pour développer la psychologique des bébés qui ont à peu près 7-8 mois au cours de ce qu’on appelle le stade du miroir :

Devant le miroir, le bébé va progressivement identifier son corps et prendre ainsi conscience qu’il existe par lui-même. Il attend une réaction en découvrant son reflet dans le miroir. La mère qui le tient dans ses bras va lui permettre de reconnaître son image. Le bébé va alors chercher confirmation en se retournant pour voir sa mère derrière lui.

Cette étape du stade du miroir a une grande valeur symbolique dans l’évolution psychique du bébé. Cela le force à prendre conscience qu’il est différent de sa mère et des personnes qui l’entourent. En outre, le bébé découvre les parties de son corps qu’il ne connaissait pas encore et c’est ainsi que son « schéma corporel » se dessine, tout comme le fait qu’il est une personne à part entière. Cette méthode est également utilisée de nos jours sur les animaux, afin de tester l'esprit et découvrir le degré de conscience dont font preuve certaines espèces animales.

Le Miroir est surtout pour moi le symbolisme de la vie, de la lumière et de la connaissance. Lorsque j’ai fait une méditation guidée il y a quelques mois pour ressentir la lumière brillé dans mon cœur, on nous a fait faire l’exercice du miroir. Que je vous raconterai dans la dernière partie de ma chronique sur les Pouvoir du Miroir.


Le Miroir & ses Pouvoirs – La Magie du miroir (Rituel, Exercice)


Le miroir possède de nombreux pouvoirs, et dans notre pratique magique nous pouvons l’utiliser pour tout un tas de chose. Il est surtout connu pour ses pouvoirs de divination. Tout ce qui a un lien avec le contact des esprits, des entités, des défunts, des guides, des êtres de la nature, certains animaux de pouvoir comme la chouette et le hibou, de la découverte de nos vies antérieures ou futurs, connaître qui nous veut du mal ou du bien, guérir certains symptômes, ou maladies récurrentes, etc…

Il sert également à nous faire avancer et à évoluer dans notre cheminement intérieur et magique. En lui posant certaines questions, vous apprendrez à vous connaître tant intérieurement qu’extérieurement. Devant le miroir vous serez totalement à découvert, votre être profond se révèlera à vous et toutes les questions que vous vous posez, vous apporteront des réponses. Selon l’orientation que vous choisirez de disposer, le miroir vous révèlera votre beauté ou votre laideur intérieure.

Mais attention, la pratique magique du miroir n’est pas un jeu. Cet objet doit être respecté, autant que tous les outils que vous possédez lors de vos rituels. Évitez d’utiliser votre miroir de divination pour autre chose que de la divination. Il est même recommandé de l’envelopper dans un tissu sombre et de préférence noir, afin de ne pas être happé par sa magie et les énergies qui en ressortent. Comme je vous le disais il est une porte sur cet autre monde. Donc protégez-le, et prenez en soin.

Ce n’est pas sans raison, qu’il faut éviter de dormir dans une chambre où se situe un miroir, il peut faire vibrer votre énergie en négatif si vous vous sentez particulièrement fatigué. De même qu’il existe certaines pièces dans votre maison, ou lieu qui produisent une énergie importante qu’il vaut mieux éviter à faire disposer un miroir.

Il existe également des rituels avec le miroir pour faire venir la pluie, chez les Bambaras cette pratique est courante. Ils utilisent des fragments de miroir lors de ce rituel à un moment précis où la phase de la lune a son importance.

Les chamans pratiquent la divination par le miroir, en dirigeant celui-ci vers le Soleil ou la Lune, qui sont censés être eux aussi des miroirs, sur lesquels se reflète tout ce qui se passe sur la terre. En outre, les costumes chamaniques sont fréquemment ornés de miroirs, qui réfléchissent les actions des hommes ou encore protège le chaman (pendant son voyage) contre les mauvais esprits. Apres avoir chamanisé, le magicien doit parfois faire dans ces boucliers un nombre de rayures égales à celui des flèches qui les ont atteints.

  • La Pratique du Miroir Noir


Aujourd’hui je vais donc surtout vous parler d’une pratique très répandue chez les sorcières qui se nomme la pratique du miroir noir. Avec cette pratique, tout ce que je vous ai cité juste avant pourra être utilisé, et bien même au-delà car cela dépend de vous, de votre imagination et de vos envies. Vous êtes libre de tenter les expériences que vous souhaitez à partir du moment où cela va dans la bienveillance et le respect pour vous-même et de tout ce qui vous entourent. Pour ma part, je compte avant tout utiliser cette pratique pour poser des questions et connaître certaines choses que je n’ai pas encore comprises consciemment, afin d’avancer et d’évoluer.

Même si cette pratique est fort rependue, il faut être capable de la faire sans risquer de subir un choc émotionnel important. Et donc être prêt à passer par cette étape et à découvrir ce que l’on souhaite nous révéler. Cela peut être bon, comme moins bon. Comme je vous l’ai expliqué dans ma chronique, le miroir ne ment jamais car il symbolise très fortement les secrets qui nous sont révélés et qui sont donc juste. Soyez toujours dans un état d’esprit positif, en forme et serein lorsque vous vous lancez dans la pratique du miroir noir, et même dans toute pratique magique. Si vous véhiculez une énergie faible ou négative, vous risquez de vivre une mauvaise expérience.

Si vous ne vous sentez pas prêt à explorer cette pratique magique, je vous invite à tenter de comprendre pourquoi ? De plus apprenez à ressentir vos émotions et à les comprendre. N’avancez pas à l’aveuglette, soyez toujours dans la bienveillance, le respect de vous-même et des énergies qui vous entoure. Cela peut paraître banal de dire ça surtout si vous êtes habituée à pratiquer la magie. Mais celui du miroir noir n’est pas sans risque. Il faut vraiment se sentir prêt à le vivre et aborder cet objet avec beaucoup de respect. Il est le reflet de ce que vous êtes, si vous vous respecté, si vous vous aimez et que vous vous faites confiance, rien ne pourra vous déstabiliser. (Je me répète mais c’est voulu)

Les personnes qui auront du mal avec la pratique magique du miroir, sont des personnes qui n’acceptent pas leur reflet, qui ne s’estime pas suffisamment ou qui ont très peu confiance en eux, des personnes qui ne se connaissent pas ou très peu, des personnes en clin à des problèmes d’ordre mental ou psychologique, et à tous les débutants en magie. A ceux-là, je recommande d’attendre, et de commencer par apprendre à visualiser, à développer votre 3ème œil, et par la méditation, plutôt que de se confronter directement à la magie du miroir noir. Mais surtout je vous recommande avant tout d’apprendre à vous aimer, et à vous reconnecter à votre enfant intérieur.

Il existe un exercice qui m’a été très utile et qui permet de vous révéler l’état intérieur de votre être. Cet exercice peut être utilisé plusieurs fois au cours de votre vie. A chaque fois que vous en ressentirez le besoin.

L’exercice Pratique du Miroir – Venant du Site de Véronique Arlette

Extrait issu de son site : Cet exercice est un travail philosophique pour ouvrir votre réflexion sur la symbolique du miroir. C’est un entrainement pour vous « observer » vous-même, comme si vous vous regardiez dans un miroir. L’exercice consiste à faire une retranscription d’au moins une page sur le regard que vous avez de vous-même.


Ce n’est pas un exercice intellectuel, mais un exercice pour faire connaissance avec votre « être intérieur ». Soyez vrai avec vous-même, avec votre cœur, avec vos pensées, et avec vos écris. N’essayez pas de vous mentir, de minimiser, ou d’augmenter, juste d’être vous-même, en découvrant la personne que vous êtes réellement. En sommes une retranscription simple et véridique, de ce que vous êtes.

Une fois que vous avez écrit cette page. Répondez à ces 5 questions avec le plus d’honnêteté. Prenez le temps d’écrire et n’allez pas trop vite.

Voici les questions :

01- Quelle est la qualité de vos intentions intérieurs vis-à-vis de vous-même ?

Est-ce que vous vous aimez? Si oui Pourquoi ? Si non Pourquoi ?

02- Quelles sont les motivations intérieures que vous déployez pour vous purifier ?

Pour vous construire ? Pour vous affirmer dans cette vie ?

03- Vos intentions sont-elles nobles ou en voie de le devenir ?

04- Par quelles sentiments, par quelles pensées et par quelles actions, êtes-vous préoccupé le plus souvent dans votre vie ?

05- Êtes-vous en accord constant avec votre Conscience ?

En bref, avez-vous des choses qui encombrent et obscurcissent votre Conscience ?


Conclusion :

Le miroir de la vie est le reflet de votre cœur. Tout autour de vous il n’y a que vos intentions en manifestations. Vos intentions envers vous-même et envers les autres sont « essentielles » pour une parfaite harmonisation de votre « être » avec votre Conscience. Dans l’univers qui vous entoure, vous croisez aussi les intentions des autres. Tous ces miroirs sont-ils purs, purifies ou déformées ? C’est le challenge quotidien que nous devons relever dans chaque rencontre. Parfois cela se passe très « bien » parce que nous sommes en accord avec nous-mêmes et avec l’autre.

Parfois cela se tend, se tord, plie, ou se déforme, parce qu’il y a un reflet qui nous dérange, ou dérange l’autre. Mais la rencontre avec « soi » passe très souvent par les autres, qui ne sont que des reflets de ce que nous aimons ou n'aimons pas chez nous.

Il y a surtout cette toute petite porte entre les deux miroirs, qui ouvre sur le mystère de notre âme, sur tout le mystère du « soi ». Il y a un « monde infini » entre notre miroir et le miroir de l’autre. Malheureusement, nous passons souvent à cote de ce monde magnifique, de ce monde de bonheur et d’harmonie, ou personne n’a raison ni tort. Cet espace ou l’ego n’existe plus, ou l’être n’est plus préoccupe par l’image qu’il projette, ou seul demeure le plaisir de contempler l’autre dans toute son authenticité. Cette « observation extatique » provoque un tel plaisir qu’il n’y a plus rien à dire, juste contempler la totalité de la vérité absolue.

  • Le symbolisme du Miroir dans les Rêves

Signification du rêve de miroir selon Freud : Le miroir dans un rêve reflète les fantasmes et les désirs du rêveur ou de la rêveuse, c'est parfois un signe de narcissisme, le miroir peut indiquer que le rêveur se livre à ses fantasmes sexuels pendant ses rêves qu'il n'oserait pas assumer dans la vie réelle. Voir un miroir sale symbolise une insatisfaction sexuelle, un miroir cassé est une représentation des rêves inachevés. Rêver de nettoyer un miroir symbolise les rapports sexuels.

Signification de rêver de miroir selon Nostradamus : Le miroir est symbole de mystère et de dualité. Voir un miroir en rêve peut annoncer l'arrivée d'une nouvelle inattendue. Le miroir cassé est un présage de trahison. Voir un beau miroir avec des dorures, annonce une période favorable.

Ce qui m’a frappé en découvrant les 2 types de symbolismes. C’est qu’avec Freud, il met en avant le coté narcissique et le fantasme sexuelle de l’homme. Alors que Nostradamus, lui, se tourne vers le mystère et la dualité céleste.

  • Livre Recommandé à lire

* Tous les livres en lien avec le symbolisme, les croyances et la description des rêves lié au miroir pour avoir un avis étendu et précis sur le sujet. Pour ma part j'utilise différents livres que je cite très régulièrement dans mes chroniques celui d'Eloïse Mozzani et le Grand Dictionnaire des Symboles et des Mythes de Nadia Julien.


* Pour pratiquer la Magie Miroir Noir. J'ai acheté tout récemment le livre Miroirs Magiques (Magie & Divination) édité chez Spiritualité Occidentale de Marc Neu. Et je compte également me procurer très prochainement le livre recommandé par Alliance Magique à ce sujet qui est : Le Miroir Noir Je ferais très prochainement un article sur chacun de ces livres afin de vous les faire découvrir.

Et quant à ma pratique à ce sujet, elle va certainement évoluer suite à l'acquisition de ces livres qui m'ont l'air fort intéressant à découvrir hihi. Je tenais sincèrement à remercier toutes les personnes qui m'ont aidé à me procurer le nom de certains livres à lire. Le Miroir est une seconde passion chez moi et pouvoir commencer cette pratique avec toutes ces informations me paraisse essentielle afin de débuter dans de bonnes conditions.

* Les Miroirs Magiques de Paul Sedir - Yvon Le Loup

* Blog qui parle de tous les livres en lien avec les Miroirs Magiques

Si vous souhaitez vous référer à cet article pour votre pratique, merci de citer les sources. J'ai passé un certain temps à réunir différents éléments dans mes recherches pour apporter un contenu des plus précis que j'avais à ma disposition. De plus par respect pour les sources que j'ai moi-même utilisé pour l'élaborer, je vous les indiques toujours en fin d'article afin que vous puissiez également les découvrir. Merci d'avance de ne pas les oublier. Féeriquement Alina )O(


Source utilisé pour créer le contenu de cet article :

Livre d’Éloïse Mozzani (Superstitions, Mythes & Croyances)

Livre de Nadia Julien (Le Grande Dictionnaire des Symboles & des Mythes) Le Site le Sidh, Le Site de Véronique Arlette.

Image issu de "Alina & le Miroir, Google Image, Pinterest"

#alina #miroirmagie #miroir #miroirnoir #magiedumiroir #divination

39 vues
Alina Final.jpg

Bienvenue dans

LE CHAUDRON

Un Artiste est un Magicien qui s'ignore !

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

alinaofficiel © tous droits réservés - 2014 / 2020

- MENTIONS LÉGALES - LA TEAM D'ALINA - FOIRE AUX QUESTIONS -

Logo-witches-radio-2.png